Aménagement

Colliers France transforme les agences Foncia pour les adapter aux nouveaux modes de travail

Par Alexandre Foatelli | le | Archi & space planning

Foncia s’est lancée dans un grand chantier de transformation numérique ayant pour objectif de révolutionner la relation client. Colliers France a coconstruit aux côtés du leader européen des services immobiliers résidentiels son nouveau concept d’agence en menant une réflexion autour de l’identité de marque, des usages et des parcours à destination du public et des collaborateurs.

Colliers France a coconstruit aux côtés de Foncia son nouveau concept d’agence. - © Foncia
Colliers France a coconstruit aux côtés de Foncia son nouveau concept d’agence. - © Foncia

Imaginer l’agence immobilière de demain. Tel était le besoin de Foncia afin de proposer une expérience de lieu unique pour tous - collaborateurs comme clients - tout en repensant les usages au travail et qui serait déployée sur l’ensemble du territoire.

« Plusieurs pistes de réflexion ont guidé notre accompagnement pour concevoir un lieu unique, flexible, fonctionnel et attractif. Nous sommes allés plus loin que l’approche graphique pour repenser le lieu dans sa globalité », déclare Ludovic Tallon, directeur Design de Colliers France.

Après avoir recueilli les besoins et investigué sur le terrain, plusieurs principes fondateurs ont émergé pour donner vie à l’agence du futur. Le concept d’agence imaginée par Colliers est structuré autour de quatre espaces pensés selon les usages dans l’objectif de rééquilibrer les espaces dédiés au collaborateur et au client. La vitrine habitée s’habille par exemple de banquettes, de comptoirs hauts, mais aussi de caissons lumineux affichant les communications Foncia et d’un écran diffusant les annonces immobilières. Suivant les dimensions des agences et d’éventuelles contraintes d’ordre historique, ces intentions architecturales se déclinent.

« Nous avons rassemblé l’ensemble des préconisations dans un référentiel destiné aux directeurs d’agence afin qu’ils puissent prendre en main la nouvelle charte et l’appliquer selon la typologie de leur agence. Par exemple pour les petites agences, il est recommandé que l’unique vitrine comporte à la fois les services, les annonces et des lightboxs. Pour les agences dotées d’une plus large façade, il est possible d’ajouter une vitrine dite évènementielle et une vitrine lieu de vie », précise Ludovic Tallon.

À l’intérieur des agences, la partie centrale appelée « lounge » vise à mettre en scène l’accueil chaleureux à destination des clients. Cet espace, particulièrement flexible et multi-usages très « plug & play » s’articule autour d’un comptoir dynamique, d’une grande table connectée multi-postures pour échanger ou patienter. Un peu plus en retrait de l’entrée, plusieurs « salons client » semi-fermés ou fermés permettent d’échanger pour des temps plus longs ; l’objectif étant de respecter l’intimité et la confidentialité. Enfin, l’espace privé où collaborateurs et collaboratrices peuvent partager, se concentrer ou s’isoler.

« Ces nouvelles implantations et organisations des usages sont une révolution pour les collaborateurs Foncia jusqu’alors habitués aux bureaux individuels. Aujourd’hui, même les espaces dits privés ne sont plus attribués ! Bulles solo, phone box, open space… C’est un moyen de donner un nouveau rythme et de créer une grande fluidité », ajoute Ludovic Tallon.

« Après une centaine d’implantations réalisées depuis 24 mois, les retours sont très bons, de la part des collaborateurs qui disposent d’espaces de travail plus agréables, il se dégage une certaine fierté d’appartenance à la marque. L’autre point ce sont nos clients : nous avons réalisé une enquête auprès d’une centaine de passants dans plusieurs lieux en France et plus de 2/3 d’entre eux ont remarqué ces changements et l’attribuent comme un élément réel de valorisation de la marque », déclare Anne Babkine, directrice de l’offre et de l’expérience client chez Foncia.

Transférer cet article à un(e) ami(e)