Stratégies

Les mesures d’accompagnement atteignent 24,9 % en moyenne Île-de-France

Par Alexandre Foatelli | le | Immobilier

Stabilisés au-delà des 20 % depuis fin 2019, le niveau moyen des mesures d’accompagnement sur les transactions locatives franciliennes de plus de 1 000 m2 se rapproche du seuil des 25 %. Les derniers résultats du GIE Immostat pour le premier trimestre 2022 enregistrent une légère hausse de 0,4 point, à 24,9 %.

Selon le GIE Immostat, les mesures d’accompagnement atteignent 24,9 % en moyenne Île-de-France. - © Pixabay
Selon le GIE Immostat, les mesures d’accompagnement atteignent 24,9 % en moyenne Île-de-France. - © Pixabay

Selon le GIE Immostat, le niveau moyen des mesures d’accompagnement des transactions locatives de bureaux de plus de 1 000 m² en Île-De-France reste stable au cours du 1er trimestre 2022 pour atteindre 24,9 % (+0,4 point par rapport au 4e trimestre 2021). Les transactions de bureaux supérieures à 5 000 m² continuent à bénéficier d’un accompagnement plus important par rapport aux autres avec un différentiel de +3,8 points au 1er trimestre 2022.

Dans le même temps, la durée ferme d’engagement des transactions de plus 5 000 m² atteint en moyenne 8,8 ans (+7,9 % en un an) au 1er trimestre 2022 et 6,4 ans (+5,3 % en un an) pour celles de 1 000 à 5 000 m². Le taux moyen des mesures d’accompagnement varie d’un secteur de marché à l’autre, de 16,3 % dans Paris Centre Ouest (Hors QCA) à 32,3 % à La Défense. Parmi les évolutions les plus importantes du trimestre, on observe une hausse des accompagnements de +3,1 points en Deuxième Couronne.

Transférer cet article à un(e) ami(e)