Aménagement

Pour réaménager son siège, l’AFP mise sur le mobilier de seconde main

Par Alexandre Foatelli | le | Mobilier & équipements

Pour son réaménagement, l’Agence France Presse a fait le choix d’équiper l’intégralité de son siège parisien avec du mobilier éco-responsable. Une ambition rendue notamment possible grâce à l’accompagnement de la startup Bluedigo.

L’AFP a équipé les sept étages de son siège avec du mobilier reconditionné et éco-conçu. - © Bluedigo / Lou Cézon
L’AFP a équipé les sept étages de son siège avec du mobilier reconditionné et éco-conçu. - © Bluedigo / Lou Cézon

Pour son projet de réaménagement de son siège, situé place de la Bourse à Paris, l’Agence France-Presse (AFP) a fait appel au cabinet Parella pour repenser et moderniser les sept étages de son immeuble, par la création d’espaces de collaboration, d’open spaces, d’espaces de détente et de bulles de concentration. Si le but de ce projet immobilier était de réunir tous ses collaborateurs, l’agence de presse s’est aussi engagée dans une démarche éco-responsable. Symbole de cet engagement, l’AFP a choisi la startup Bluedigo pour équiper ces espaces en mobilier de bureau reconditionné et neuf éco-conçu.

« Ce projet est l’une de nos plus belles réalisations qui montre que, contrairement à une idée reçue, il est possible d’avoir recours au mobilier reconditionné pour des opérations de grande envergure, se targue Maxime Baffert, fondateur et président de Bluedigo. Grâce à ce type d’opérations, la seconde main devient vraiment une alternative à l’achat de mobilier neuf. »

Souhaitant privilégier la seconde main, une partie importante du mobilier de bureau de l’AFP a été réutilisé, soit environ 600 postes. En complément, du mobilier de bureau reconditionné et neuf éco-conçu a été apporté par Bluedigo. Plusieurs partenaires ont été mobilisés pour ce projet d’envergure : Maximum, Camif, Dizy Design et Eurosit. Cela s’illustre notamment par les tabourets réalisés aux couleurs de l’AFP, créés par la marque Maximum. Les open spaces ont de leur côté été équipés de 300 bureaux et caissons reconditionnés provenant du catalogue de Bluedigo.

Open space du siège de l’AFP - © Bluedigo / Lou Cézon
Open space du siège de l’AFP - © Bluedigo / Lou Cézon

Les tabourets aux couleurs de l’AFP crés par Maximum - © Bluedigo / Lou Cézon
Les tabourets aux couleurs de l’AFP crés par Maximum - © Bluedigo / Lou Cézon

Il est possible d’avoir recours au mobilier reconditionné pour des opérations de grande envergure.

La création d’éléments éco-responsables a été menée avec une attention portée au design et des espaces de typologies différentes ont ainsi été aménagés : postes de travail, espaces de rendez-vous et informels (cafétéria, espaces de détente). 

Espace informel au siège de l’AFP - © Bluedigo / Lou Cézon
Espace informel au siège de l’AFP - © Bluedigo / Lou Cézon

Espace informel au siège de l’AFP - © Bluedigo / Lou Cézon
Espace informel au siège de l’AFP - © Bluedigo / Lou Cézon

« La transformation de notre siège est la preuve concrète qu’il est possible de construire des espaces de travail modernes, ergonomiques et esthétiques fondés sur le réemploi de nos ressources et l’économie circulaire. Notre souhait d’accueillir tous nos collaborateurs au quotidien au sein d’un espace qui reflète nos engagements a été rendu possible grâce au soutien d’acteurs engagés tels que Bluedigo », commente Anne Dely, directrice des Achats et de la Politique immobilière de l’AFP.

Au total, le recours au mobilier de bureau reconditionné avec Bluedigo a permis d’éviter l’extraction de 21 400 kg de matières premières et l’émission de 64 100 kg eq CO2.

Transférer cet article à un(e) ami(e)