Fm

En bref : Collaboration Covivio & Neo-nomade, nouvel outil Dynamic Workplace, nomination chez JLL…

Par Alexandre Foatelli | Le | Services

Républik Workplace Le Média a sélectionné les actualités des prestataires de l’écosystème avec Covivio & Neo-nomade, Dynamic Workplace, JLL, Armonia & Receptel, Z#BRE, Wojo & Maisons du Monde Hôtel & Suites et aKagreen.

Retour sur les dernières actualités de l'écosystème workplace, côté prestataires. - © Getty Images/iStockphoto
Retour sur les dernières actualités de l'écosystème workplace, côté prestataires. - © Getty Images/iStockphoto

Covivio et Neo-nomade lancent le Pass nomade

Pour répondre aux besoins des entreprises de compléments au bureau traditionnel et les aider à faciliter la gestion de leur flexibilité immobilière, Covivio et Neo-nomade lancent le Pass nomade. Grâce à lui, les clients Covivio pourront accéder à plus de 1 500 espaces de travail partout en France, dont les sept espaces Wellio français. Le Pass Nomade sera proposé par les équipes commerciales Covivio et reposera sur la technologie développée par la Proptech Neo-nomade. Les clients Covivio pourront ainsi via une seule plateforme, accéder à 95 % du marché de l’immobilier flexible et du coworking en France, et simplifier leur gestion avec un seul contrat et une seule facture quel que soit le nombre d’utilisateurs et d’espaces utilisés.

En parallèle, la foncière annonce la création d’une offre de bureau opéré. Cette offre est pilotée par les équipes internes du groupe et s'étend du conseil sur la stratégie immobilière à l’exploitation opérationnelle, en passant par la conception des espaces.

Dynamic Working System, nouveau référentiel d'évaluation des environnements de travail

Afin d’accélérer la transformation écologique des bâtiments, Dynamic Workplace lance un nouveau référentiel, baptisé DWS (pour Dynamic Working System). Ce dernier permet d’évaluer la valeur d’usage des actifs tertiaires réellement perçue par les utilisateurs et de la comparer avec les meilleures pratiques du marché. L’analyse exhaustive des actifs porte sur 200 critères répartis en cinq piliers : 

  • Le bâtiment, afin de comprendre comment optimiser la capacité d’accueil du site et le rendre agile
  • Les espaces, pour assurer leur sécabilité, permettre leur évolutivité, mixer leurs usages et ouvrir les espaces vers l’extérieur 
  • Le digital, pour assurer une connectivité bâtimentaire optimale, collecter de façon efficiente les données d’usage et communiquer en continu avec les résidents 
  • Les services et animations, afin de garantir l’attractivité du lieu 
  • L’exploitation, afin d’assurer que la qualité d’usage permise par l’actif sera réellement perçue au quotidien par les utilisateurs.

Gaëlle Larché nommée directrice Workplace Strategy et Change Management de JLL

JLL a choisi de confier à Gaëlle Larché le poste de directrice Workplace Strategy et Change Management. Sous la direction de Joël de Lafond, directeur de Work Dynamics France, Benelux et Nordics, Gaëlle Larché pilote une équipe d’une dizaine de personnes. L’équipe accompagne ses clients dans la définition de leurs enjeux stratégiques liés à leur environnement de travail et la conduite de leurs projets. Le département travaille aussi à l’intégration des ambitions RSE des entreprises, tant sur le volet environnemental que social, et mobilise l’apport des neurosciences pour les aider à donner vie à des environnements de travail durables et inclusifs, tenant compte des spécificités et besoins de chaque utilisateur.

Gaëlle Larché, 44 ans, diplômée de l’EM Lyon Business School, dispose de près de 20 ans d’expérience dans le conseil en transformation des entreprises. Avant de rejoindre JLL, elle occupait la fonction de senior manager chez Wavestone, où elle était en charge notamment de la conduite du changement et de la transformation des modes de travail. Auparavant, elle intervenait sur des projets de conduite du changement chez Accenture puis Logica (CGI).

Armonia s’offre un leader des services d’accueil en Belgique

Le groupe Armonia signe l’acquisition de Receptel, le leader des services d’accueil et de réception en Belgique. Receptel existe depuis l’an 2000 et était détenu par RGF Staffing. L’entreprise compte près de 250 collaborateurs qui travaillent chez plus de 150 clients dans toute la Belgique. Son chiffre d’affaires annuel est de 10 millions d’euros.

Rejoindre Armonia doit permettre à Receptel d’accélérer son développement. Guillaume Amar, directeur général d’Armonia, entend développer les lignes de métiers d’Armonia chez Receptel afin de diversifier nos activités. Par cette nouvelle acquisition, le groupe renforce ses positions à l’international.

Z#BRE obtient le label « Solar Impulse Efficient Solution »

Les solutions Z#BRE ont reçu la labellisation « Solar Impulse Efficient Solution », l’un des premiers labels pour les entreprises à impact positif, véritable outil d’évaluation de solutions propres et rentables. Z#BRE rejoint dès lors le challenge #1000solutions,dont l’objectif est d’identifier des initiatives qui stimulent l’économie tout en préservant la nature.

Maisons du Monde Hôtel & Suites se lance dans le coworking avec Wojo

Les établissements Maisons du Monde Hôtel & Suites deviennent désormais des cocons favorisant le travail flexible avec une offre de coworking pensée par Wojo. Les voyageurs d’affaires, clients habitués ou de passage et les locaux peuvent passer la porte des hôtels de La Rochelle, Nantes ou Marseille pour profiter d’espaces au design élaboré et chaleureux, de services hôteliers et de restauration, et de conditions de travail optimales.

aKagreen végétalise les tiers-lieux

Qu’ont en commun Deskeo, Morning et Comet Meetings ? Tous ces acteurs du coworking et des tiers-lieux ont fait appel à aKagreen la startup spécialiste de la végétalisation des espaces de travail. A l’instar de Deskeo, qui a confié à aKagreen la végétalisation et l’entretien de 16 de ses espaces parisiens.

Pour chaque site, aKagreen travaille main dans la main avec leurs architectes dès la conception des lieux afin de pouvoir intégrer le végétal comme un élément architectural à part entière. La startup sélectionne ensuite les plantes en fonction des conditions du bâtiment et de la luminosité. Enfin, la jeune pousse se charge de l’entretien régulier. 

Transférer cet article à un(e) ami(e)